défis culinaires·plats·poissons et fruits de mer

Marmitako

Marmitako

Lorsque Yolande m’a gentiment demandée si je voulais participer au CMUM de ce mois-ci en m’annonçant le thème, j’étais pratiquement sur le départ pour mes vacances en Sardaigne. Je me suis dit qu’il fallait que je me dépêche de trouver une recette en rentrant pour être dans les temps, son thème me plaisant beaucoup. Du coup, le Pays Basque m’ayant adoptée il y a maintenant 20 ans, et oui, le temps passe 😏 …, j’ai eu envie de mettre à l’honneur une belle recette basque. Je vous ai déjà proposé quelques recettes typiques de cette région, mais encore jamais celle-ci, et elle est délicieuse !! C’est une vieille recette qui date du temps où les pêcheurs emmenaient avec eux des denrées susceptibles de se garder au mieux, pommes de terre, piments et oignons, quant au thon, ils le pêchaient, une recette qui réchauffait bien les marins !!

Je participe donc avec cette recette au CMUM de ce mois-ci dont les organisatrices sont Nath – Une cuisine pour Voozenoo  et Viviane– Quoi qu’on mange ?  sans oublier Yolande, la marraine – Les petits plats de Patchouka.

thèmeregionsyolande

Pour 6 personnes

  • 700 g de thon albacore (ou de bonite)
  • 2 poivrons rouges
  • 8 piments doux du Pays Basque
  • 2 oignons
  • 4 gousses d’ail
  • 6 pommes de terre
  • 4 tomates
  • 50 cl de vin blanc
  • 2 brins de thym
  • 1 feuille de laurier
  • 2 cuil. à café de gelée de piment d’espelette
  • 1 pincée de piment d’espelette
  • 1 cuil. à soupe de sucre
  • huile d’olive
  • sel, poivre

Laver les poivrons et les piments doux, puis les épépiner et les couper en fines lanières.

Eplucher les oignons et l’ail, les émincer.

Laver les pommes de terre, les éplucher, puis les couper en morceaux.

Couper le thon en gros cubes.

Plonger les tomates dans une casserole d’eau bouillante, les laisser 2 minutes puis les plonger dans de l’eau froide. Les éplucher, les épépiner puis les couper en petits morceaux.

Verser de l’huile d’olive dans une sauteuse, y faire revenir les poivrons, les piments doux, l’oignon et l’ail, jusqu’à ce que les oignons soient blonds. Rajouter alors les tomates, le thym, le laurier et la cuillerée de sucre. Poursuivre la cuisson une dizaine de minutes.

Mouiller avec le vin blanc, ajouter les pommes de terre, la gelée de piment d’espelette, saler et poivrer.

Amener à ébullition, baisser le feu, couvrir et laisser frémir pendant 15 minutes. Rajouter le poisson et poursuivre la cuisson à découvert pendant 15 minutes de plus.

Saupoudrer de piment d’espelette. Servir bien chaud.

Marmitako
Marmitako
Marmitako
Marmitako
Marmitako

22 commentaires sur “Marmitako

  1. Ben ça alors ! figure toi que je ne connais pas ! Pourtant je ne suis pas loin du Pays basque !! Ca me plait bien comme petit plat de poisson, l faudra que je le teste un jour ! merci Brigitte pour la découverte ! gros bisous

    J'aime

  2. Ca fait des années que je dis que je vais en faire ……et puis j’oublie ! Merci de me rafraichir la mémoire. Tes photos sont particulièrement appétissantes ;o))
    Bises

    J'aime

  3. bonjour, très sympa !! mais concernant les tomates, incisez les en croix à l’envers du pédoncule pour mieux les monder, et surtout ne les plongez que 10/11 secondes dans l’eau bouillante au delà c’est ça commence à cuire et au bout de 2 minutes elles sont cuites !!!

    J'aime

  4. Coucou Brigitte. je ne connais pas le pays Basque mais il parait que c’est vraiment magnifique. C’est une région qui me plairait beaucoup j’en suis certaine. Merci de ton partage tu nous fais voyager. Ce plat doit être savoureux.
    Je te souhaite un bon week-end. Gros bisous

    J'aime

  5. je suis vraiment contente que le thème que j’ai choisi t’ait plu… et que tu aies trouvé le temps d’y participer 🙂 c’est une bien jolie recette que tu nous proposes 🙂 une belle découverte 🙂
    merci à toi pour cette très belle participation 🙂
    bizzzoooo

    J'aime

  6. Un plat que j’aurais aimé refaire, mais je ne trouve pas ici des piments doux du pays basque et c’est ça qui fait la différence ! je note que tu as servi cette recette dans un plat au décor typique de cette région , j’ai hérité de 2 assiettes plates semblables de ma belle maman qui habitait pourtant le nord !

    J'aime

  7. J’adore les défis pour ça, ils nous permettent de faire de belles découvertes gourmandes et ce plat basque en est une de plus que je m’empresse de conserver.
    Merciii Brigitte pour ce plat régional qui ne manque pas de couleurs et sans aucun doute de saveurs.
    Agréable journée. Bizh. Viviane

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.