plats·viandes

Gigot d’agneau façon méchoui

Agneau façon méchoui

Pour mon anniversaire cette année nous étions encore une fois en période de confinement, mais pas question de ne pas se faire plaisir, même en petit comité. Cette recette, vous l’aurez compris, remonte au mois d’avril, mais en pleine préparation du CAP cuisine, je n’ai pas pris le temps de la publier. A ce moment-là, une envie me trottait dans la tête depuis quelques jours, à savoir un bon petit plat marocain. En farfouillant dans mes nombreux livres, je suis tombée sur cet agneau façon méchoui, j’ai toujours en souvenir un méchoui mémorable dégusté il y a bien longtemps, réalisé dans les règles de l’art comme on sait si bien le faire au Maroc, traditionnellement servi avec du pain et du cumin. C’est une version largement simplifiée, car il est difficile de réaliser un méchoui de façon traditionnelle chez soi, mais réellement délicieuse, servie avec un mélange de petites pommes de terre, tomates et olives, un régal !! J’ai déjà sur le blog une version avec de l’épaule d’agneau confite ( ici ) et du cumin, j’ai choisi cette fois-ci deux petits gigots d’agneau de lait, nous étions 5 et il m’en est resté un peu pour le lendemain.

Pour 6 personnes

  • 2 gigots d’agneau de lait ou deux petites épaules d’agneau
  • 6 gousses d’ail
  • 1 cuil. à soupe de gingembre moulu
  • 1 cuil. à soupe de cumin moulu
  • 1 cuil. à soupe de coriandre moulue
  • 2 cuil. à café de paprika doux
  • 1 cuil. à café de piment en poudre (piment d’espelette pour moi)
  • 1/2 botte de coriandre fraîche
  • 100 g de beurre doux ramolli
  • sel, poivre

Pour l’accompagnement

  • 1 kg de petites pommes de terre bio
  • 5 tomates
  • 180 g d’olives noires dénoyautées
  • 2 cuil. à soupe d’huile d’olive
  • sel

Pour servir (facultatif)

  • cumin
  • feuilles de menthe et coriandre hachées

Eplucher les gousses d’ail, les couper en morceaux. Laver la coriandre, ciseler grossièrement les feuilles.

Dans le bol du robot, placer le beurre ramolli, toutes les épices, l’ail et la coriandre. Saler et poivrer généreusement puis mélanger jusqu’à l’obtention d’une pâte fine.

Faire des incisions dans l’agneau à l’aide d’un couteau bien aiguisé, puis frotter la viande du beurre préparé (conserver le reste au frais). Mettre l’agneau dans un plat, le couvrir de film alimentaire et le placer au réfrigérateur pendant au moins 2 heures.

Pendant ce temps, laver les pommes de terre puis les faire cuire dans une casserole d’eau bouillante salée. Lorsqu’elles sont cuites, les égoutter et les écraser grossièrement à l’aide d’une fourchette, puis les mélanger dans un saladier avec les tomates préalablement coupées en quartiers et les olives. Saler et arroser d’huile d’olive. Réserver.

Préchauffer le four à 210°.

Transvaser l’agneau dans un plat avec le reste de beurre, verser 20 cl d’eau et faire rôtir pendant 20 minutes.

Baisser ensuite la température à 160° et poursuivre la cuisson pendant 2h30 en arrosant régulièrement avec le jus de cuisson. A terme, la viande doit être très tendre et se détacher facilement avec les doigts.

Rajouter tout autour de la viande le mélange pommes de terre/tomates/olives 45 minutes avant la fin de cuisson.

Servir bien chaud avec le cumin et un peu de coriandre et de menthe.

Agneau façon méchoui
Agneau façon méchoui
Agneau façon méchoui

23 commentaires sur “Gigot d’agneau façon méchoui

  1. Moi qui raffole de la viande d’agneau lorsqu’elle est bien confite ton plat me comblerait !! Avec toutes ces épices quel bonheur en bouche ce doit être ! Je m’étais bien régalée avec le plat que j’ai mis en ligne aujourd’hui mais chez toi j’en aurait fait tout autant ! Je ne comprendrais jamais comment on ne peut pas aimer l’agneau… ! Merci ma brigitte. Il faut vraiment que je fasse ce plat un jour … pas trop douloureuse. Gros bisous

    J'aime

  2. J’imagine comme l’agneau doit être fondant ! Je me serai régalée avec ce méchoui ! C’est tout à fait le genre de plat que j’aurais aussi pu choisir pour mon anniversaire. J’espère que tout va bien pour toi Brigitte. Passe une belle soirée, ici il n’arrête pas de pleuvoir… Gros bisous

    J'aime

  3. Coucou Brigitte.
    Je ne suis pas fan de l’agneau mais je l’aime bien quand elle cuit longuement, comme dans ta recette. La viande doit être fondante, et avec les épices, vous avez du vous régaler !!
    Merci de ce partage.
    Bonne journée à toi. Gros bisous

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.