desserts·fruits

Figues confites au Pineau des Charentes

figues, pineau des charentes, le filles à table

Mon figuier a du apprécier les fortes chaleurs, il croule sous les figues, en avant donc pour les nouvelles recettes ! Je viens de faire un petit tour sur mon blog à la recherche de mes anciennes recettes (ce n’est pas trop compliqué, il suffit de taper figues dans la barre recherche 🤔), il y en a quand même une douzaine, et pourtant il n’est pas toujours facile de se renouveler … Quand j’étais jeune, je passais toutes mes vacances chez mes grands-parents sur l’Ile d’Oléron, où il y avait deux beaux figuiers, l’un où l’on avait le droit d’aller dans la cour, et le second qui appartenait aux voisins mais qui débordait largement sur le chemin, on ne se privait pas ! Lorsque j’ai vécu sur la côte d’azur, nous avions aussi un énorme figuier dans le jardin. Donc quand je suis arrivée dans mon petit coin des Landes, ce fût le premier arbre planté, mais comme il était tout petit, j’ai dû attendre quelques années avant d’avoir de beaux fruits. Et maintenant, j’en profite !!! Et ces petites figues confites au Pineau des Charentes (en bonne charentaise, on a toujours une petite bouteille de pineau qui traine à la maison), sont délicieuses, avec une belle petite boule de glace vanille, c’est encore plus gourmand.

Pour 4 personnes

  • 12 belles figues
  • 40 gr de miel d’acacia
  • 10 cl de Pineau des Charentes

Préchauffer le four à 180°.

Couper la queue des figues puis les inciser en croix. Les déposer dans un plat au fur et à mesure.

Les arroser de miel et de Pineau et enfourner pour une vingtaine de minutes. Laisser tiédir.

Les servir soit seules, soit avec un peu de crème fouettée, ou encore du yaourt grec, ou pour les plus plus gourmands encore tièdes avec une belle boule de glace.

figues, pineau des charentes, le filles à table
figues, pineau des charentes, le filles à table
figues, pineau des charentes, le filles à table

22 commentaires sur “Figues confites au Pineau des Charentes

  1. Hum… J’adore les figues ! Bien gorgées de soleil, il ne faut pas grande chose pour les mettre en valeurs. J’ai aussi un figuier mais elles mûrissent bien plus tard, vers la fin octobre si on a de la chance de ne pas avoir des gelées :-).
    Bisous

    J'aime

  2. Toi tu as les figues et moi les mûres. Tu as de la chance car c’est vraiment fameux les figues. Avec le Pineau et le miel, c’est bien sympa. Je remarque que tu fais toujours de bons desserts. Gros bisous

    J'aime

  3. Tu as de la chance d’avoir des figues !!!! A Paris on oublie le bonheur d’avoir des produits qui poussent dans le jardin! J’aime beaucoup ta recette et je pense qu’elle doit être délicieuse!!! Gros bisous ma Brigitte!

    J'aime

    1. Bonjour Marion, je ne vais pas m’avancer à vous dire oui, je n’ai jamais cuisiné de figues de barbarie. J’ai un peu regardé sur le net, j’ai trouvé des confitures, un crumble également, donc je pense que vous pouvez essayer mais en enlevant la peau qui est plus épaisse que celle des figues classiques. Si vous essayez, dites-le moi !! Bonne fin de journée

      J'aime

Répondre à Muriel Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.