Contes culinaires de la Fée Myrtille

 

Quelques jours d’absence pour vous retrouver avec une rubrique aussi insolite que nouvelle sur mon blog, une fois n’est pas coutume, mais pour vous parler de jolis contes culinaires.

J’ai récemment été contactée par Arnaud et Bertille du Clan des Carpates me demandant si partager une petite chronique sur les Contes culinaires de la Fée Myrtille m’intéressait. En y regardant de plus près, l’idée m’a plu.

Ces contes nous emmènent dans un joli pays, le pays Merveilleux où une fée papillon, la fée Myrtille, apporte à petits et grands les secrets de sa bonne cuisine, une cuisine bio, de saison, mettant en avant de façon ludique une alimentation saine, de proximité, des plats simples et savoureux.

J’ai reçu le premier tome, Recettes d’automne, la Forêt enchantée, un recueil où contes et recettes vont de paire, avec une alternative vegan pour chaque recette, et une petite bulle signée la fée Myrtille nous informant des qualités nutritives de l’aliment mis en avant dans la recette. C’est un ouvrage pédagogique, qui vise à réunir toute la famille en cuisine, et ce avec de bons produits de saison.

Suivront ensuite trois tomes : Recettes d’hiver, la Banquise de la marquise ; Recettes de printemps, la Bastide des 7 nymphes ; Recettes d’été, l’Ile des pi-pirates.

Les contes sont donc à chaque fois le préambule à une recette, et un thème, l’automne. On se balade dans une forêt aux belles couleurs automnales, on dévore la châtaigne et la pomme et on se délecte de nectars enchantés. Voici un extrait du communiqué de presse :

Les Contes culinaires de la fée Myrtille proposent avec astuce et humour des recettes pour tous, des alternatives veggies mais aussi pour les intolérants au lactose et au gluten. Les contes mettent en avant les produits de saison et de qualité biologique et s’inscrivent dans une démarche générale, pédagogique, vers une meilleure alimentation, sans oublier de nous faire rêver.

couverture-contes-culinaires-de-la-fc3a9e-myrtille-bertille-delporte-fontaine

Alors pourquoi le concept me plait ? Depuis quelques années déjà, j’essaie de consommer local, viandes, volailles, légumes …. J’ai la chance d’habiter dans une région, entre Landes et Pays Basque, où les bons produits sont légions. Il y a un an maintenant, la ferme qui me fournit en viande et légumes a créé, en association avec plusieurs autres fermes de la région, un magasin de producteurs locaux où l’on peut se fournir en viande, poissons, légumes, crèmerie, épicerie … un vrai bonheur.

Quand j’achète mes légumes, peu importe leur forme, s’ils ont du goût, ils font mon bonheur !! Notre société a peu à peu dévié vers une consommation de masse, où les pesticides et autres Monsanto sont rois. J’ai grandi au Maroc à une époque, dans les années 70, où les supermarchés n’existaient pas, nous allions faire les courses au marché, pas de sacs en plastique mais un panier pour les achats, de petites échoppes regorgeant de beaux légumes, herbes aromatiques, épices en tout genre. La société de consommation a su séduire un grand nombre par son côté pratique, mais je n’ai pour ma part jamais retrouvé le goût des oeufs des poules de ma grand-mère, des beaux melons ou encore des tomates que mon grand-père, viticulteur et agriculteur sur notre belle Ile d’Oléron, cultivait encore à la retraite.

Mes filles sont maintenant de belles jeunes femmes, je pense leur avoir transmis le goût des bonnes choses, du sain et du beau. J’aurais aimé mettre la main sur ces jolis contes lorsqu’elles étaient jeunes et les amener à découvrir le bien manger d’une façon aussi ludique.

Je vous dis à bientôt avec une recette ….

 

 

Bonne année !!

Je sais, je suis un peu en retard, mais comme dit l’adage, mieux vaut tard que jamais, et comme les voeux peuvent se souhaiter tout ce mois de janvier, j’en profite ! Je viens donc vous souhaiter des voeux bien gourmands pour cette nouvelle année, et que bonheur, joie, santé vous accompagnent tout au long de cette nouvelle année …

Pas de nouvelle recette non plus en ce début d’année, mais quelques photos de cette île magnifique qu’est Cuba où j’ai eu le bonheur de passer mes vacances de fin d’année. Un pays bien différent de ce que nous connaissons, mais une population d’une gentillesse incroyable, ouverte, sympathique, tout cela malgré la pauvreté … Une richesse architecturale inouïe, parfois hélas bien délabrée, mais d’énormes efforts sont faits pour restaurer, surtout dans les quartiers les plus touristiques telle la vieille Havane, une végétation tropicale superbe, des maisons avec patios typiques de l’époque coloniale espagnole. On est empreint d’histoire et la présence très nombreuse de toutes ces vieilles voitures américaines souvent transformées en taxi, nous emmène directement dans les années 50. Elles sont bien souvent en très mauvais état, mais fonctionnent encore grâce sans nul doute à l’ingéniosité de leurs propriétaires !!

Les routes sont pour la plupart défoncées, nous avons roulé sur une autoroute à 8 voies pratiquement totalement vide, où il est préférable de rouler à gauche vu l’état du bitume … aucune publicité si ce n’est des peintures du Che, tout comme de grands panneaux représentant Fidel Castro et son frère, et partout des inscriptions célébrant la patrie. C’est tout le contraste entre l’afflux de touristes, des bus flamboyant neufs toujours pour les touristes, et ces routes remplies d’ornières, où se côtoient charrettes, chevaux et camions d’un autre temps, où s’entassent bien souvent les cubains pour voyager. Il y a également les prix pour les touristes avec une monnaie qui leur est réservée et la monnaie cubaine qui ne vaut pas grand-chose. Il ne nous est d’ailleurs pas permis d’acheter dans les magasins réservés aux cubains. Il y a également les restaurants privés trop chers pour les locaux et les restaurants d’état. Heureusement pour eux, la liberté avance, certes à petits pas, mais il y a des progrès … Pour bien comprendre Cuba, il faut absolument loger en casa particular, chez l’habitant, ce que nous avons fait à Trinidad, un véritable bijou …

J’y retournerai sans aucun doute, en hiver toujours car la température y est supportable, aux alentours de 30°, et pas de pluie !!

Un aperçu de La Havane ….

Trinidad …

Plage et retour de plage en « taxi » collectif ….

Cienfuegos, ville fondée par des Français …

Bonne Année

e-carte-bonne-annee-2016-envoyer-par-e-mail

Pas de recettes, juste un petit mot pour vous souhaiter une très belle et très gourmande nouvelle année.

J’en profite pour remercier toutes celles et ceux qui me suivent depuis quelques semaines, quelques mois … Vous me donnez par vos gentils commentaires et vos nombreuses visites l’envie de continuer. La blogosphère regorge de blogs culinaires plus sympathiques et plus gourmands les uns que les autres, alors s’y faire une toute petite place est un pur bonheur !!

Je suis un peu absente ces derniers temps, mais je reviens très bientôt, l’envie de partager et la gourmandise me tenaillent toujours autant.

Alors un grand merci à tous les anonymes, les amis, la famille et à toutes ces super blogueuses qui enrichissent mon savoir et mes découvertes culinaires !! Merci donc à Corinne, Séverine, Sophie, Carole, Cathy, Claudine, Gaëlle, Stéph, Julia, Gabrielle, Chrystelle, Isabelle, Françoise, Sylviane, Les Gourmands et tant d’autres …

Bonne année et à très bientôt !!

Liebster Award

J’ai été nommée au Liebster Award par les blogs facile à cuisiner, espelette et chocolat et the cook time, et je les en remercie. Alors pourquoi un Liebster Award ? tout simplement  pour aider les blogs qui démarrent à un peu mieux se faire connaître. Très sympa cette idée !!

Lire la suite