Pastilla à la kefta

IMG_4655

Pour Pâques, j’avais envie de pastilla. Ma préférée est la classique au pigeon, mais je m’y suis prise un peu tard et je n’en ai pas trouvé. J’ai donc sorti un de mes livres de cuisine  marocaine préférés, Le grand livre de la cuisine marocaine de Fatéma Hal, et j’y ai trouvé cette recette de pastilla très simple, savoureuse, et que je ne connaissais pas. L’auteure se pose même la question de l’oubli progressif de la recette, c’est bien dommage ! L’avantage est que l’on peut aussi bien utiliser de la viande de boeuf que d’agneau, pour moi ça a été de l’agneau, mais je suis sûre qu’elle doit être aussi délicieuse avec du boeuf. J’ai diminué les quantités par rapport à la recette d’origine, et c’est déjà bien copieux ….

Lire la suite

Epaule d’agneau qui pleure

IMG_4629

Pour clore la semaine, je ne pouvais passer à côté d’une recette d’agneau. Alors plutôt qu’un gigot qui pleure, ce sera l’épaule qui pleure, pour les petites tablées !! Un classique mais un régal, réservé aux adeptes d’agneau uniquement (non je ne pense pas à toi Martine). Et pourquoi les pleurs ? Ce sont des larmes que les pommes de terre reçoivent …. et qui vont les parfumer avec bonheur !!

Lire la suite

Souris d’agneau confite au cidre et aux épices

IMG_3716

Après le velouté aux moules, j’avais envie d’associer une viande au cidre que j’ai reçu de la part de la Cidrerie artisanale Kerné,  en partenariat avec Cuisinons à l’Ouest , et c’est vers l’agneau que mon choix s’est porté. J’ai déjà sur le blog une recette de joues de porc mijotées au cidre que je fais régulièrement et qui a pas mal de succès, je crois que l’agneau va maintenant venir se partager la vedette avec le cochon sur ma table !! J’ai rajouté quelques épices (l’idée du tajine …), du miel pour renforcer le petit goût légèrement sucré du cidre, servi avec une purée de panais, il n’en est pas rester une miette. J’ai utilisé le cidre artisanal décrit comme « intense et généreux », c’était parfait, la sauce sirupeuse à souhait, la viande moelleuse suite à une cuisson lente et longue, à faire et à refaire !!

bandeau-light-blanc-161014

images

Lire la suite

Halim bademjan – Purée d’aubergines et d’agneau (Iran)

IMG_3376

Si cette recette a vu le jour, c’est d’une part grâce à ma chère Sophie (La tendresse en cuisine) qui m’a permis de trouver l’un des ingrédients de la recette, le kashk, et d’autre part à mes petites balades chez Emmaüs où j’aime bien aller chiner de petites pièces de vaisselle ou de déco, et bien sûr les bouquins. On a parfois de bien belles surprises, c’est ainsi que j’ai trouvé ce livre sur la cuisine perse, de belles images et de belles recettes.

Un grand merci aussi à Catalina qui, avec son #CataCookingChallenge, nous permet d’élargir notre univers culinaire !! Cette recette va donc rejoindre le #CataCookingChallenge10 avec cette recette iranienne, et approuvée je l’espère par sa marraine, Marie-Christine du joli blog L’alchimie des mets de Nonna.

Pour en revenir à la recette, une petite explication sur ce plat. Le halim était un plat d’hiver que l’on mangeait au petit déjeuner. Sa préparation prenait beaucoup de temps. La cuisson durait toute la nuit et tous les membres de la famille se relayaient pour remuer la nourriture dans la marmite. On le servait au petit déjeuner le lendemain matin. Il existe également une variante végétarienne de ce plat avec uniquement aubergines et lentilles.

La cuisson est toujours longue, mais le résultat est délicieux …

octobre

Lire la suite

Shawarma maison (recette libanaise)

IMG_3305

J’ai découvert cette recette dans un petit livre intitulé « Manger sur le pouce au Liban – scènes de vie et cuisine de rue ». J’ai appris à connaître la cuisine libanaise il y a longtemps grâce à des amis libanais rencontrés lors de mes études à Londres, un Londres déjà très cosmopolite, surtout dans mon milieu étudiant …. Et pour la petite française, un bon moyen de parler un peu français, erasmus n’existait pas !!

Le shawarma est une viande d’agneau, de poulet, ou de bœuf salée et trempée dans du vinaigre. La viande est disposée en tranches sur une broche, et grillée verticalement. Cette viande est utilisée dans différents mets traditionnels syrienslibanais et égyptiens, et est consommée sous forme de sandwich dans du pain pita. (source Wikipedia)

Je l’ai servi avec du pain pita et une sauce, appelée tarator, à base de tahiné, quelques tomates, un peu de salade et de menthe, c’est délicieux.

Avec cette recette, je participe au #CataCookingChallenge10 qui nous emmène cette fois-ci en Asie occidentale, et dont la marraine est Marie-Christine du bien joli blog L’alchimie des mets de Nonna 

octobre

Lire la suite

Souris d’agneau aux lasagnes, pesto et burrata

IMG_8820

Marie, du très sympathique blog La tambouille de Nonna a décidé, pour fêter les 7 ans de son blog, d’organiser un petit jeu entre amis destiné à la représenter à travers une recette telle que nous la ressentons, tout en nous orientant vers une cuisine « piquante, douce, amère, sucrée, acide, roborative et complètement givrée ». Je trouve que cette recette « bariolée », haute en couleurs et en goût, lui ressemble. En tout cas, j’espère qu’elle lui plaira !! Quant à nous, nous nous sommes régalés, à faire et à refaire !!

Lire la suite

Epaule d’agneau aux anchois, citron et romarin

IMG_9382

Nous approchons du week-end pascal, et qui dit Pâques dit agneau. J’ai plusieurs recettes d’agneau sur le blog, en voilà une nouvelle ! Celle-ci est assez classique, mais très savoureuse, la viande s’imprégnant parfaitement d’une marinade bien relevée avec l’anchois et l’ail, et des pommes de terre confites à souhait …. C’est une recette toute printanière et si le soleil n’est pas toujours au rendez-vous ces derniers jours, il l’est au moins dans l’assiette !!

Je vais proposer ce plat à Cuisinons de saison en avril, le citron étant dans la liste de Claudine.

cuisinons-de-saison-en-fin-logo

Lire la suite

Txilindron d’agneau

IMG_1643

Avec un nom pareil, ce plat ne peut être que basque !! Je l’ai découvert en arrivant dans cette belle région qui est maintenant la mienne depuis 16 ans, comme le temps passe … C’est un plat typique du Pays Basque mais aussi des provinces d’Aragon et de Navarre du nord de l’Espagne. Je tiens la recette d’un restaurateur qui avait eu la gentillesse de me la donner, il doit certainement y avoir d’autres versions comme pour tous ces plats typiques mais je peux vous assurer que celle-là est délicieuse. Tout comme l’axoa, on peut l’accompagner de pommes de terre, mais du riz ou des pâtes conviendront tout aussi bien. J’ai choisi cette fois-ci comme accompagnement des pâtes au petit épeautre trouvées dans mon magasin de producteurs fermiers à Bayonne, un régal !!

Je participe avec cette cette recette au #CatacookingChallenge03, l’Aquitaine faisant partie des deux régions françaises sélectionnées.

MARS

Lire la suite

Parmentier d’agneau confit à la courge

IMG_1173

Je sais que l’on est en fin de saison pour la courge et qu’après en avoir mangé tout l’hiver, on aspire à autre chose !! J’ai fait ce parmentier fin février avec ma dernière courge butternut (elle a l’avantage de très bien se conserver), mais du potimarron ou bien même une courge classique conviendront parfaitement. C’est juste que l’association de la viande d’agneau tout doucement confite avec ses épices et de la courge est délicieuse !! Alors profitons des derniers jours de mars et du temps encore parfois maussade pour se régaler avec ce genre de plat. Et à défaut de courge, une petite purée pommes de terre / topinambours conviendra parfaitement.

Lire la suite

Souris d’agneau confites et carottes au jus de clémentine

img_1340

Je vous avais déjà proposé il y a un peu moins de deux ans une recette de souris d’agneau confite aux oignons aux accents orientaux, cette nouvelle recette est toute aussi goûteuse !! Il y a certes moins d’épices que dans la précédente, mais le miel et le jus de clémentine apportent une belle douceur et s’accordent superbement bien à la viande d’agneau. Et plus encore à la souris, ce morceau tendre et moelleux qui prend toute sa saveur dans une cuisson lente et mijotée. Il n’en est pas resté une miette, et le plaisir de saucer ce qu’il restait dans la cocotte, un vrai bonheur …. Vous vous en doutez, nous nous sommes régalés, tant du côté gustatif que visuel, avec ces jolies carottes multicolores cuites « al dente » !!

Je participe à Cuisinons de saison en février avec cette recette, carottes ou clémentines, tout est de saison !!

cuisinons-de-saison-en-fin-logo

Lire la suite