Poêlée façon basquaise (Battle food #43)

IMG_8973

Je ne participe pas souvent à la Battle food, souvent par manque de temps, mais quand j’ai vu le thème, je n’ai pas résisté !! Je suis comme le mari de Florence, la marraine de ce nouveau défi à qui elle dédie ce thème, j’adore le chorizo !!

Mais tout d’abord, un petit retour en arrière. La Battle Food a été créée par Carole du blog Sunrise Over Sea. C’est un défi culinaire pour blogueurs et non blogueurs, tous amoureux de bonne cuisine, autour d’un thème choisi par la marraine (ou le parrain). Les recettes sont publiées le même jour à la même heure et en même temps. Il n’y a rien à gagner, juste le plaisir de participer, et ensuite de découvrir toutes les bonnes recettes des participants !!

La marraine de la précédente édition était Béatrice de Popote et Nature et la marraine de cette édition est Florence du blog Au Fil du Thym , et son thème Paprika … ou chorizo.

J’ai choisi cette petite poêlée toute simple, mais très savoureuse, où l’on retrouve de bons légumes de saison, et je dois dire que l’on s’est régalé !!

logo_battle_food43

Pour 4 personnes

– 1,5 kg de fèves
– 80 gr de chorizo (doux ou fort, au choix)
– 2 bottes d’oignons nouveaux
– 2 poivrons rouges
– 50 gr d’olives noires
– 20 cl de bouillon de volaille
– 1 cuil. à café de piment d’espelette
– huile d’olive
– sel

La veille, préparer les poivrons. Les mettre à four chaud jusqu’à ce que la peau noircisse. Les déposer ensuite dans un sac plastique et les laisser refroidir. Il n’y aura plus qu’à ôter la peau.

Ecosser les fèves. Amener à ébullition une casserole d’eau, puis y plonger les fèves pendant 2 à 3 minutes. Les égoutter et les laisser refroidir. Retirer alors la fine peau des fèves (la partie la plus longue ….). Réserver.

Couper le chorizo en fines rondelles (sauf si vous utilisez un chorizo déjà tranché). Peler les oignons et les couper en deux. Tailler les poivrons épluchés et épépinés en grosses lanières.

Faire chauffer 1 cuillerée à soupe d’huile d’olive dans une sauteuse, y faire revenir le chorizo quelques minutes. Ajouter ensuite les poivrons et les oignons, et les laisser colorer une dizaine de minutes.

Assaisonner de sel et du piment d’espelette, puis ajouter le bouillon de volaille et faire cuire à nouveau dix minutes. Deux à trois minutes avant la fin de cuisson, rajouter les fèves et les olives.

Servir bien chaud.

IMG_8984IMG_8977IMG_8982

La liste des participantes :

Florence/Au Fil du Thym Emilie Sweetness Quelques grammes de gourmandiseFood Fun FotoLes recettes de Mélanie La Cuisine facile de ChrisJ’ai toujours aimé le jaune moutarde Popote et NatureBistro de Jenna Plaisir et Équilibre Envie d’une recette végétalienne ? Click, Cook and Taste.
Une Cuisine pour VoozenooMarmotte Cuisine !Les filles à tableChutzpy Life La Polygraphe Rappelles toi des mets By acb 4 youPourquoi je grossisCooking & Bon Appétit Mélina et Chocolat Fil et Croq – Cooking and coDes recettes à gogo Les carnets de Sophie Keskonmangemaman – Pix’elle(s) cuisine(nt) Aussi délicieux qu’un gâteau Le Blog de Cata – Parfaimd’arômes Le petit grain de sucre Cooking in june Graine de faim kelyLe renard et les raisins – Petite cuillère et charentaise Like a CookieLa Médecine passe par la cuisine – Poivré SebUn zeste de soleil RecreacakesGourmandise et passion – Douceurs Maison Hola chic@s ! les goûts et les couleursPause NatureMel en cuisine les cookinesCuisine et Déco by MariaLes délices de Loulou – Fary (non blogeur) – Une pincée de sel La lala cuisineCooking Julia

75 réflexions au sujet de « Poêlée façon basquaise (Battle food #43) »

  1. Oh là là elle est pour moi cette poêlée !! Je me régale déjà ! toutes ces couleurs qui s’associent si bien et ces saveurs bien relevées grâce au chorizo car pour moi c’est du picante bien sûr ! c’est absolument divin !! Un grand merci, je viens de saliver un maximum en voyant ton plat !! Merci ma chère Brigitte !
    Il est un peu tard pour que je te souhaite une bonne fête des mamans, mais bon la journée n’est pas encore finie ! gros bisous !

    J'aime

    • Merci Claudine !! C’était une fête des mamans un peu spéciale pour moi cette année, la première sans ma maman, mais je suis aussi une maman et mes filles sont adorables … Quant à ma petite poêlée, j’étais sûre qu’elle te plairait, ce sont des saveurs que je retrouve souvent dans ta cuisine !! De gros bisous

      Aimé par 1 personne

  2. Coucou,
    C’est souvent avec les choses les plus simples que l’on se régale le plus. C’est une poêlée tout en saveurs et en couleurs, comme on apprécie en avoir dans l’assiette. 🙂 Bravo, et merci pour ta participation 🙂

    J'aime

  3. Super poelée qui fait envie tant par les ingrédients que par les couleurs
    J’en profite pour te dire bravo pour la mise à l’honneur sur Chef Simon pour deux de tes recettes dans une même sélectiion…Tu as un temps d’avance sur le piment d’espelette étant basque. D’où es tu originaire Brigitte ? On y est allé l’an dernier en vacances et on a adoré. C’est vraiment très très beau. Tu y habites toujours ?
    Ca m’a rappelé ta recette de magret et m’a donné envie d’en faire. je l’avais dit puis oublié, je vais le mettre en favori
    Des bisous Martine

    J'aime

    • Coucou Martine, oui deux recettes le même jour chez chef Simon, c’était super !! Bon c’est vrai que le piment d’espelette est très présent dans ma cuisine, mais je ne suis pas basque …. J’habite la région depuis 15 ans, tout d’abord du côté d’Ustaritz (vers Cambo), puis nous nous sommes installés dans le sud des Landes, au nord de Bayonne à 15 kms, mais ici Landes et pays basque se mélangent !! Tu passes d’une région à l’autre sans t’en apercevoir, tout est construit !! Et une bonne cuisine du sud-ouest …. Gros bisous

      J'aime

      • On a mangé le meilleur gâteau basque dans une pâtisserie salon de thé de Combo …je n’ai pas regardé le nom car c’était le premier qu’on a mangé ( je croyais que c’était la norme mais non). Il était aux cerises et à la crème. Trop trop bon ! Tu as beaucoup de chance même si moi aussi j’en ai …Nantes est une ville très sympa
        Bisous

        J'aime

      • En effet le gâteau basque crème et cerises est une exception, mais j’en achète aussi chez un pâtissier à Anglet, et c’est délicieux !! Je ne connais pas Nantes, mais c’est vrai que cette ville a l’air bien sympa aussi ! Bisous Martine

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s