L’Ajvar, caviar rouge des Balkans

IMG_1966

Je connais peu la cuisine des pays de l’Est de l’Europe. J’ai bien essayé quelques blogs en version originale mais la traduction automatique est très bizarre et il est bien difficile de reproduire une recette uniquement par les photos !! Je me suis donc contentée de blogs français et j’ai trouvé mon bonheur chez Parmesan et Paprika, avec toute une série de recettes serbes. J’ai craqué sur l’Ajvar, et j’ai bien fait, une pur bonheur !!

L’ajvar prend ses racines dans le sud de la Serbie puis s’est étendu à l’ensemble des Balkans. Comme toujours avec ce genre de recette, chaque famille a la sienne. Il existe plusieurs variantes, selon les légumes qui entrent dans sa composition, soit uniquement des poivrons, soit une version avec des poivrons piquants ou encore une autre avec un mélange aubergines/poivrons. C’est ce dernier que j’ai trouvé et que je vous propose.

Et cette version est vraiment délicieuse. Une fois cuit, on peut le conserver au réfrigérateur une quinzaine de jours au plus, ou le mettre en pot et le stériliser. Je pense que je m’en ferai quelques uns cet été pour l’hiver prochain !! On le consomme tel quel, en accompagnement de viandes grillées, en tartinade, en dip, avec des pâtes … Je l’ai également essayé avec des dos de merlu et un peu de piment d’espelette, un régal…

Je participe avec cette recette au #CataCookingChallenge04 de Catalina. 

avril

Pour un pot de 500 ml

– 2 aubergines
– 6 gros poivrons rouges
– 3 gousses d’ail
– 4 à 5 cuil. à soupe d’huile d’olive
– sel, poivre

Préchauffer le four à 180°.

Laver les poivrons et les aubergines, les couper en en deux en ôtant le pédoncule. Epépiner les poivrons et en retirer les filaments blancs.

Déposer tous les légumes, face coupée vers le bas, sur la plaque du four recouverte de papier sulfurisé. Enfourner pour une trentaine de minutes.

Laisser ensuite refroidir en couvrant la plaque d’un linge propre.

Ôter la peau des poivrons et des aubergines. Les passer au hachoir à viande, pour garder de la texture et non en faire une purée, ou couper au couteau.

Faire chauffer l’huile d’olive dans une poêle, verser la préparation en ajoutant les gousses d’ail épluchées et écrasées au presse-ail, saler et poivrer. Laisser réduire en crème sur feu doux pendant une quarantaine de minutes. Verser en pot.

IMG_1977IMG_1976IMG_1975

32 réflexions au sujet de « L’Ajvar, caviar rouge des Balkans »

  1. Bouhh ! j’ai du retard dans mes visites moi !! désolée ma brigitte ! je vais repartir à la fin de la semaine et comme c’est en location cette fois j’ai énormément de choses à faire pas tellement compatibles avec l’ordi !
    Je ne connaissais pas non plus cet Ajvar ! j’ai cru que c’était à base de tomate mais je vois que je me suis trompée ! Ce n’est pas pour me déplaire aubergines et poivrons, j’adore ça ! Ca doit faire un bel accompagnement ou de belles tartinades !! J’iame beaucoup ! merci Brigitte pour la découverte ! gros bisous

    J'aime

  2. Comme toi, je connais peu la cuisine des pays de l’Est, j’aime beaucoup ce mélange d’aubergines, poivrons. C’est un peu comme la tchaktchouka orientale.. j’aime beaucoup. Bises

    J'aime

  3. voilà j’ai préparé et publié, sorry j’ai un peu cafouillé et la 3e fois l’article s’est publié comme il faut, j’ai mis un lien vers ton blog – je me suis permis de copier ton texte, je n’ai rien changé à ta recette (juste ajouté un piment) c’était délicieux merci beaucoup !! bises, bon dimanche

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s