Grands-pères aux bleuets

IMG_0640

L’an dernier, Catalina avait déjà mis le Canada à l’honneur et je m’étais plongée avec délice dans cette cuisine riche et goûteuse. J’ai un livre paru chez Mango, « Bienvenue au Québec » grâce auquel je la découvre un peu, avec de belles photos qui donnent vraiment envie de se mettre aux fourneaux. Je suis allée vers le sucré cette fois-ci, très sucré même, mais la pâte ne l’étant pas, elle compense la grande douceur du sirop. Et les myrtilles, j’adore ! Je vous livre le petit texte d’intro de la recette, il n’est pas de moi …

Les grands-pères font partie du patrimoine des pâtisseries traditionnelles québécoises. La variante la plus connue est celle au sirop d’érable. Son nom aurait trois origines potentielles : soit les personnes âgées peuvent les manger facilement (même en l’absence de dents), soit que cette pâtisserie prend la forme d’un petit visage ridé à la cuisson, soit que c’étaient principalement les hommes âgés de la famille, les grands-pères, qui remuaient le sirop d’érable dans la marmite.

Je participe avec cette recette au #CataCookingChallenge11 de notre amie Catalina qui met à l’honneur ce mois-ci l’Amérique du Nord et l’Amérique Centrale ainsi que les régions Ile-de-France, Bretagne et Normandie, avec une marraine de choix, Isabelle du superbe blog La cuisine d’ici et d’Isca.

novembre

Lire la suite