Lapin à la charentaise

IMG_3225

Ce mois-ci, le #CataCookingChallenge09 met à l’honneur l’Afrique Centrale et l’Afrique de l’Est mais également 2 régions françaises, les Pays de la Loire et le Poitou Charentes. C’est cette dernière région chère à mon coeur (mes origines charentaises …) que j’ai décidé d’illustrer par ma petite recette du jour. De plus, outre Catalina qui a créé ce challenge, c’est Martine du très joli blog Kilomètre-0 qui en est la marraine, deux super blogueuses que j’apprécie beaucoup, et je ne voulais pas passer à côté, malgré un temps restreint ce mois-ci !! Une recette donc charentaise bien évidemment où cognac et pineau nous régalent …

septembre

Pour 4 personnes

– 1 beau lapin
– 2 échalotes
– 2 gousses d’ail
– 2 cl de cognac
– 25 cl de pineau des Charentes rosé
– 1 boîte de tomates entières épluchées (Mutti pour moi)
– 2 branches de thym
– 1 feuille de laurier
– huile de tournesol
– sel, poivre

Découper le lapin en morceaux. Eplucher et émincer les échalotes et l’ail.

Dans une cocotte en fonte, faire chauffer 1 à 2 cuillerées à soupe d’huile et y faire dorer le lapin sur toutes les faces. Retirer, saler et poivrer, réserver.

Dans cette même cocotte, faire revenir les échalotes et l’ail environ 5 minutes. Remettre les morceaux de lapin, puis arroser des deux cuillerées à soupe de cognac et flamber.

Mouiller avec le pineau, ajouter les tomates coupées en quartier, le jus de la boite, le thym et le laurier. Porter à ébullition puis couvrir et laisser mijoter à feu doux pendant une heure. 5 à 10 minutes avant la fin de cuisson, rajouter le foie du lapin.

Servir le lapin nappé de sauce, accompagner de pâtes fraîches ou d’une bonne purée.

IMG_3215IMG_3224IMG_3221IMG_3223

28 réflexions au sujet de « Lapin à la charentaise »

  1. Ton plat me fait très envie , j’aime bien le lapin, même si j’en fais moins qu’avant, depuis que je nourris de carottes un lapin sauvage qui squatte autour de la maison , celui la nous ne le mangerons pas, mais pourquoi pas celui du boucher !

    Aimé par 1 personne

  2. Je connais ce plat puisque ma maman, originaire des 2 sèvres, nous le cuisinait quand nous étions gamins. Chez nous tout le monde aime le lapin…. nous en élevions il y a encore peu..
    Hummm tes photos me font saliver… 🙂
    bisous

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s