Galette des rois aux poires, tonka et chocolat

IMG_3928

En trois ans de blog, première recette de galette des rois !! Je reconnais, je ne suis pas fan de galettes, je leur préfère souvent les brioches. Les pâtes feuilletées du commerce ne me satisfaisant pas vraiment, j’ai tenté la pâte feuilletée rapide. Je tenais à faire celle de mon amie Claudine, la pâte feuilletée escargot, mais n’ayant pas de beurre congelé, j’ai cherché une autre recette de pâte feuilletée rapide, et j’ai ainsi trouvé la pâte feuilletée rapide de Mercotte sur le site Ôdélices. Le résultat est très satisfaisant, j’ai juste légèrement diminué la quantité de beurre, et j’en ai eu de quoi faire deux galettes, j’en ai donc congelé la moitié !! Quant à la garniture, j’ai repris en partie celle d’Edda du blog Un déjeuner de soleil, avec sa galette des rois aux noisettes, pour la crème de noisettes, mais en remplaçant les agrumes par des dés de poires caramélisées, du chocolat et un soupçon de fève tonka. Nous nous sommes régalés ….

Pour la pâte feuilletée rapide (quantité pour 2 galettes, on pourra en congeler la moitié)
Ou 2 pâtes feuilletées pur beurre du commerce

– 500 gr de farine de blé T55
– 400 gr de beurre doux bien froid, coupé en petits dés (350 gr pour moi)
– 25 cl d’eau
– 5 g de sel

Pour la crème pâtissière

– 25 cl de lait frais entier 
– 30 gr de sucre
– 20 gr de Maïzena
– 1 oeuf entier et 1 jaune
– 1 cuil. à café de vanille en poudre 

Pour la crème de noisette

– 70 gr de poudre de noisettes
– 60 g de beurre mou
– 40 g de sucre
– 1 oeuf
– 1 pincée de sel

Pour la garniture

– 2 poires
– 1 noix de beurre
– 2 cuil. à soupe de cassonade
– 1/2 fève tonka
– 2 cuil. à soupe de pépites de chocolat

– 1 oeuf pour la finition

 

Préparer la crème pâtissière. Mélanger l’oeuf entier et le jaune avec la Maïzena tamisée et le sucre. Porter le lait à frémissement puis le verser sur le mélange précédent tout en fouettant pour éviter la formation de grumeaux. Remettre dans la casserole et porter à ébullition sur feu moyen/doux sans cesser de mélanger jusqu’à ce que la crème épaississe (cela va très vite). Éteindre, ajouter la vanille en poudre, mélanger et verser dans une assiette creuse. Recouvrir de film alimentaire et garder au frais au moins une heure. 

Préparer ensuite la pâte feuilletée rapide. Mettre tous les ingrédients dans un robot pâtissier munie de la feuille et mélanger très rapidement, environ 45 secondes (on peut aussi le faire à la main et dans ce cas, on mélange d’abord la farine et le beurre, puis l’eau et le sel). Finir de l’amalgamer à la main, il doit rester des morceaux de beurre non mélangés, donc une pâte non homogène, pour faciliter le feuilletage.

Sortir la pâte et en faire une boule, sans la pétrir. Ajouter un peu de farine si elle est trop collante. Sur un plan de travail bien fariné, étaler la pâte en un grand rectangle. A ce stade, la pâte n’est pas complètement lisse, cela viendra avec les différents pliages. Façonner la pâte avec les mains si besoin pour bien définir le premier rectangle.

Faire un tour simple en pliant la pâte en trois, en rabattant le bord du bas vers le milieu puis en recouvrant avec le bord du haut. Tourner le carré de pâte obtenue d’un quart de tour vers la  droite.

Fariner à nouveau le plan de travail si nécessaire et étaler à nouveau la pâte en un grand rectangle. Replier. Faire ce tour 4 fois en tournant à chaque fois la pâte d’un quart de tour. Filmer la pâte et la réserver au réfrigérateur avant de l’utiliser.

Préparer la crème de noisette. Dans un saladier, mélanger à l’aide d’une spatule ou d’une maryse (pas au fouet), le beurre mou avec le sucre jusqu’à former une crème. Incorporer l’œuf, la vanille et la pincée de sel, mélanger puis ajouter la poudre de noisettes, mélanger à nouveau. On doit obtenir une crème homogène sans traces de beurre. La mélanger à la crème pâtissière froide. Mettre au frais environ 30 minutes. 

Pendant ce temps, éplucher les poires, les couper en dés. Faire chauffer une poêle avec la noix de beurre, rajouter les dés de poires et saupoudrer de cassonade. Laisser caraméliser une dizaine de minutes. Rajouter la 1/2 fève tonka râpée, mélanger et laisser refroidir.

Procéder au montage de la galette.

Sortir la pâte 10 minutes environ avant de la travailler. Couper le pâton en deux et en congeler une moitié. Couper l’autre moitié à nouveau en deux. Etaler une première moitié sur une feuille de papier sulfurisé, de manière à obtenir un cercle de 23 cm de diamètre (j’ai utilisé un cercle à pâtisserie pour le faire). Déposer le mélange crème pâtissière et noisette au centre, en laissant un bord libre de 2 cm. Rajouter les dés de poires puis les pépites de chocolat.

Etaler la seconde moitié de pâte sur une feuille de papier sulfurisé. A l’aide d’un pinceau, mouiller les bords laissés libre avant de recouvrir de la seconde moitié de pâte. Faire adhérer en appuyant doucement. J’ai ensuite utilisé une fourchette en appuyant les dents sur tout le tour.

Battre l’oeuf, puis à l’aide d’un pinceau, en badigeonner la galette. Décorer ensuite la galette à l’aide du dos d’un couteau et piquer la pâte avec la pointe du couteau pour une meilleure cuisson. Mettre au frais pendant 30 à 40 minutes.

Préchauffer le four à 180°. Enfourner pour environ 30 minutes pour moi (un peu plus selon les fours). Laisser ensuite tiédir et déguster à température ambiante.

IMG_3924IMG_3926IMG_3922IMG_3925

33 réflexions au sujet de « Galette des rois aux poires, tonka et chocolat »

  1. La pâte escargot est vraiment bluffante, Je n ai jamais tenté la véritable pâte feuilletée mais fait maison c est évident qu avec la garniture de ta galette, ce doit être une tuerie ! Hummm ! Bonne journée bisous

    J'aime

  2. Voilà une belle galette Brigitte. Je n’en mangerais pas tous les jours mais une ou deux parts dans le mois, volontiers. J’aime bien le site Odélices. C’est là que je suis allée aussi ce we. Par contre, je n’ai fait qu’une recette de Mercotte et ai été plus que déçue.
    Gros bisous

    J'aime

  3. Ah ! la voici !! Figure toi que dès que tu m’en as parlé je suis allée consulter Mr google ! J’ai trouvé une vidéo qui précisait qu’il faisait congeler son beurre coupé en morceaux et qu’il mettait sa farine et son eau aussi un petit moment au congélo pour que tout soit bien froid. Il préconisait 5 tours. J’ai bien envie de l’essayer mais j’ai peur que ça fasse comme la vraie pâte feuilletée : dure à étaler. Moi qui ait très mal aux bras c’est ce qui me rebute dans la réalisation de la pâte feuilletée. Pas le temps de pause. à voir…
    En tout cas ta garniture est très alléchante j’adore la fève tonka. Oui c’est une belle réussite ta galette Brigitte ! gros bisous

    J'aime

  4. J’ai noté la recette de la pâte feuilletée…. je n’aime pas bien celles du commerce et je n’aime pas passer 3 heures sur la pâte non plus!!! 🙂
    En tout cas le résultat est plus que gourmand!!!
    Bisous Brigitte

    J'aime

  5. Elle est belle ta galette!! C’est du travail, mais une bonne galette maison, c’est quand même bien bon!!! Nous avons beaucoup apprécié la crème à la noisette nous aussi cette année. J’ai testé la pâte feuilletée escargot de Claudine pour ma galette et elle est vraiment extra!! Bises

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s